Les Météores. Michel Tournier